La ministre aux personnes âgées vient d’envoyer sa lettre d’intention au 1er ministre

16. novembre 2018 Les Actions 0

Et oui, comme toute prise de fonction l’impose, après avoir fait son discours d’intronisation, Mme Lucchini, ministre aux personnes âgées s’attelle à la tâche qui lui a été confiée.
Ainsi, elle vient de faire parvenir au 1er ministre ses intention dans un courrier détaillé.

Nous vous laissons le soin d’en prendre connaissance…

«

De

Madame Madeleine LUCHINI,
Ministre aux personnes âgées nommée par le collectif « Vieux, debout ! »,
Personne âgée de 93 ans vivant en maison de retraite
Appartement 243, Place de l’Oubli
Le Villâge des Aubépins
16 rue de la république
76 150 MAROMME

A
Monsieur le Premier Ministre
Hôtel de Matignon
57, Rue de Varenne
75 700 PARIS

Objet : Lettre d’intention

Monsieur le Premier Ministre,

En l’absence de nomination d’un ministre en charge des personnes âgées lors de votre remaniement d’octobre dernier, et ce malgré les difficultés rencontrées dans le secteur gérontologique et qui s’affichent depuis plusieurs mois, c’est le collectif « Vieux, debout ! » qui s’est emparé de ce manque et qui a souhaité nommer un ministre et m’a donc sollicité. Sachez Monsieur le Premier Ministre que je suis consciente des enjeux que représentent une telle mission et je compte m’appliquer à la tâche.
Comme vous le savez, j’ai 93 ans et je vis en EHPAD à cause de mes problèmes de santé et de ma perte d’autonomie. Ainsi, je ne pourrais pas me rendre chaque mercredi au conseil des ministres et je vous prie de m’en excuser.
Toutefois, j’ai à cœur de m’attacher aux problématiques auxquelles sont confrontées les personnes âgées vivant à domicile comme en établissement et je vous propose donc ma feuille de route.
Ainsi, j’ai été sollicitée par un grand nombre d’établissements qui souhaitent que j’aille à leur rencontre pour évoquer leurs difficultés.
Je serais donc dès samedi 17 novembre prochain en déplacement dans un petit établissement de Seine-Maritime qui semble se plaindre des conditions d’accueil déplorables des résidents. J’ai cru comprendre qu’il y avait encore des chambres à deux lits et que les conditions de vie des résidents étaient indignes.
Parallèlement aux différentes visites d’établissements, je compte également être particulièrement vigilante aux besoins et attentes des personnes âgées à domicile. Je ferais donc en sorte de me rendre sur le terrain pour constater les éventuelles difficultés rencontrées.
Je serais donc en mesure de vous adresser régulièrement après chaque visite un état des lieux de ce que j’aurais pu constater. Ainsi, dès mercredi prochain pour le conseil des ministres, je serai en mesure de vous adresser le bilan de ma première visite. Vous comprendrez que je ne pourrais me déplacer physiquement à chaque conseil des ministres mais mon cabinet vous adressera tout cela sous forme dématérialisée.

Enfin, je suis très attachée à lutter contre toutes les formes de maltraitances qui nous sont faites à nous personnes âgées, mais également plus largement à toute forme de discrimination qui nous vivons au quotidien. Je m’engage à faire l’état des lieux de toutes les actions qui sont menées dans ce sens et je n’hésiterai pas à vous interpeller.

Madeleine LUCHINI,
Une vieille, debout !

»