Plaidoirie du Collectif lors de la journée de mobilisation du 11 décembre 2017

11. December 2017 Les Actions 0

Ce 11 décembre, nous avons été près de 200 à manifester devant le Conseil Départemental de Seine-Maritime pour faire valoir les droits de nos aînés.

Nous avions espéré être reçus par les élus qui siégeaient dans le cadre de la dernière assemblée de l’année. A cette fin, nous avions rédigé un plaidoyer.

«

Monsieur le Président du Conseil Départemental de Seine-Maritime, Mesdames et Messieurs les conseillers départementaux,

Le collectif « Vieux, Debout ! » vous remercie de nous accorder cette audience.

« Vieux, Debout ! », ce sont des personnes âgées, des familles et des salariés œuvrant auprès d’elles, qui ont décidés de se regrouper pour dénoncer les conditions de prise en charge de nos aînés.

« Vieux, Debout ! »  s’adresse au Président du Conseil Départemental et aux conseillers départementaux en désespoir de cause car :

  • la dignité des personnes âgées n’est pas respectée faute de moyens en personnels, en équipement, en établissements aux normes, … ;
  • l’épuisement des aidants familiaux et professionnels est manifeste ;
  • les derniers événements que sont baisse de crédits dans les EHPAD, fin des contrats aidés, augmentation du reste à charge, aggravent la situation déjà extrêmement précaire.

Acceptez notre plaisanterie :

Le collectif « Vieux, Debout ! »  vous amène donc aujourd’hui des personnes âgées du domicile et d’établissements qui ont fermé une semaine faute de moyens de remplacement. D’autres âgés arriveront demain au département et le collectif propose que chaque conseiller départemental ainsi que vous Monsieur le Président emmeniez un aîné chez vous, une semaine, pour relayer les aidants familiaux et professionnels que nous représentons. Ils ont leur valise, leur dossier de suivi au besoin et leurs médicaments. Offrez-leur les meilleurs soins qu’ils méritent pendant cette semaine ! Et pour cette fois, nous vous assurons que les aidants s’engagent à venir les récupérer dans une semaine !!!

Vous comprenez bien que cette action, oh combien symbolique, ne vise pas CE Département en particulier que nous savons plutôt engagé, ni VOUS les conseillers départementaux, en particulier.

Mais, le collectif souhaite vous interpeller ainsi que l’opinion publique, et il continuera de le faire autant que nécessaire.

Nous souhaitons que vous puissiez relayer haut et fort les attentes et les besoins des personnes âgées.

Nous souhaitons qu’elles soient traitées avec dignité et humanité :

  1. En soutenant les établissements d’accueil de personnes âgées et services d’aide à domicile en difficulté ;
  2. En alertant sur la dégradation des conditions de travail du secteur avec un taux d’accident du travail supérieur à celui du secteur du bâtiment ;
  3. En promouvant sur le plan national la nécessité de prévoir des moyens financiers pour combler les baisses de crédits et la suppression des contrats aidés ;
  4. En encourageant la mise en place d’une véritable politique en faveur des personnes âgées garante de leur droit à la dignité.

Monsieur le Président du Conseil Départemental de Seine maritime, Mesdames et Messieurs les conseillers départementaux,

Vous l’avez compris, le collectif « Vieux, Debout ! » compte sur votre engagement à ses côtés  dans cette démarche ambitieuse et pérenne.

C’est un pacte de solidarité qui nous unit tous !

Le collectif « Vieux, Debout ! » vous remercie.

»