Réactions à la suite d’une déclaration de la ministre des solidarités

08. December 2017 Actualités 0

La ministre des solidarités et de la santé, Madame Buzyn, le 5 décembre dernier, lors d’une séance de la commission des Affaires sociales de l’Assemblée nationale a notamment déclaré ceci :

« Pour avoir visité énormément d’EPHAD et pu constater de l’un à l’autre les différences managériales, il me semble pouvoir affirmer que tout n’est pas qu’une question financière, et nous ferions une erreur en voulant réduire le problème des EHPAD à un problème de tarification.
Il a des directeurs qui managent remarquablement leurs équipes, ce qui se ressent dans la bienveillance qui règne dans leurs établissements ; à l’inverse, dans certaines structures, notamment publiques, le management n’est pas bon, et sans doute est-ce sur ce point que nous devrions agir plutôt que de recourir systématiquement à des budgétisations supplémentaires
. »

 

L’AD-PA, Association des Directeurs au service des Personnes Âgées, vient de publier un communiqué de presse afin de répondre à cette prise de parole :

Lettre ad-pa 08_12_2017

 

La Fédération Hospitalière de France et l’ensemble des conférences ont répondu en adressant une lettre ouverte à l’attention de la ministre :

Courrier-FHF-4-Conférences 07_12_2017